Un partenariat CRAHN-SNEP, S.E.A.R.E. et Réunion des musées métropolitains : l’étude de la collection réunie par Richard Bayon sur le dépôt de dragages de la Tranquée (Saint- Pierre-lès-Elbeuf), du Paléolithique au XIX e siècle (2019)

PETEL Eric

Prospectés depuis de nombreuses années, les dépôts de dragages ont fait l’objet de découvertes archéologiques dont malheureusement peu d’entre elles ont publiées ou même seulement signalées. La prospection systématique d’un de ces sites pendant plus de 40 ans a permis de récolter près de 40 000 silex préhistoriques et plus de 10 000 tessons de céramique. L’origine de ce dépôt a pu être reconstituée et un inventaire est en cours après intégration du dépôt dans les collections de la Fabrique des Savoirs d’Elbeuf (musée appartenant à la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie). Le matériel recueilli qui comporte silex, céramique, ossements, matériaux de construction, couvre une période qui va du Paléolithique au XXe siècle.

Normandie archéologique Bulletin n°21 2019 (2021)



pdf icon


Retour aux publications