Bulletins du CRAHN


A propos du dolmen de la Pierre Grise à Montivilliers (Seine-Maritime) : restes de substructions du monument, atelier de tisserand du Bronze et voie romaine (1992)

WATTE Jean-Pierre

Du dolmen de la Pierre Grise, vraisemblablement un « dolmen simple » en forme de table, ne subsiste plus aujourd’hui qu’un bloc de 1,25 X 1 X 0,45 m, au carrefour des routes menant de Colmoulins au château des Cures et de Gournay à la ferme de la Montade (autrefois jusqu’à Montivilliers). Ces vestiges apparaissent modestes. Leur intérêt n’en est pas pour autant moins grand : c’est le seul dolmen de Seine-Maritime sur lequel on puisse avoir quelques renseignements.

Haute-Normandie Archéologique, n°2 (1992), pages 23 à 26.

Ce document n’est pas téléchargeable actuellement.



pdf icon


Retour aux publications